Fonction publique hospitalière : travailler à temps partiel

temps_partielLes agents de la fonction publique hospitalière ont la possibilité de travailler à temps partiel. Sauf motif valable, rien n’oblige un établissement à accepter la demande de travail à temps partiel d’un salarié. Quoi qu’il en soit, avant d’en faire la demande, il est important de connaître certaines particularités.

Le pourcentage de temps de travail

Dans la fonction publique hospitalière, le temps de travail peut aller de 50 % à 90 % et cela quel que soit votre sexe ou votre fonction.

Vous pouvez obtenir de droit un temps partiel :
– à chaque naissance ou adoption, et cela jusqu’à une durée de 3 ans
– pour vous occuper d’un proche malade ou atteint d’un handicap.

Les congés

Les fonctionnaires à temps partiel bénéficient du même nombre de congés que leurs homologues à temps plein. Néanmoins, la rémunération se fait au prorata du temps de travail. Si vous travaillez à 70 %, vous aurez droit à 25 jours de congés, mais ils seront payés à 70 %.
En cas de congé maternité, paternité, de formation ou d’adoption, l’agent sera payé à temps plein.

La durée du temps partiel

Si vous choisissez de travailler à temps partiel pour une durée allant de 6 mois à un an, vous pouvez reconduire tacitement votre contrat à temps partiel, dans la limite de 3 ans. Après cela, le renouvellement devra faire l’objet d’une nouvelle demande auprès du service des ressources humaines.
Il est possible, sur simple demande, de réintégrer votre poste à temps plein avant la fin de la période à temps partiel.

La rémunération à temps plein

La rémunération du travail à temps partiel se fait au prorata du temps de travail, à l’exception de contrats à 80 % payés à hauteur de 85 % (6/7 ème), et à 90 % payés environ 91 % (32/35ème). Par ailleurs, vous pouvez effectuer des heures supplémentaires, mais leur nombre est limité.

La retraite

Le travail à temps partiel compte comme un travail à temps plein pour le calcul de la durée de la retraite. En d’autres termes, une année à temps partiel équivaut à une année à temps plein (soit 4 trimestres). Toutefois, le montant de la retraite se calculera au prorata du temps de travail.
En revanche, les temps partiels de droit sont comptabilisés comme des temps pleins.

 

 

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Soyez le premier à noter cet article !)

Ces articles peuvent également vous intéresser