Les rubriques du CV

L’organisation du CV est importante. Avant de penser au contenu de celui-ci, il est nécessaire de savoir ce qui doit impérativement y figurer et dans quel ordre.

1) Les coordonnées et l’état civil

Les coordonnées et l’état civil doivent toujours figurer à gauche, en haut du CV. Prénom, nom, adresse, numéro de téléphone, adresse e-mail et âge doivent être mentionnés. Vous pouvez également ajouter votre situation maritale et votre nationalité, mais ces éléments ne sont en aucun cas obligatoires.
À droite, vous pouvez faire figurer une photo. Là encore, ce n’est pas obligatoire mais elle permet de susciter la sympathie du recruteur. Attention cependant à bien choisir la photo de votre CV.
Vous pouvez également préciser ici que vous avez le permis de conduire. Cela peut être un atout, notamment si vous postulez loin de votre domicile.

2) Le titre

On le répète souvent dans les articles du Labo Staff, mais il est essentiel de donner un titre à votre CV, notamment si vos précédentes expériences ne sont pas totalement en relation avec le poste pour lequel vous postulez. Le recruteur pourra ainsi voir du premier coup d’œil pour quel type de poste vous postulez. Pensez à choisir un titre explicite et avenant afin d’attirer l’attention du recruteur.

3) Les expériences

Si vous débutez, il est préférable de mettre, en premier lieu, la rubrique dédiée aux diplômes, car c’est ce qui pourra convaincre le recruteur. Si, au contraire, vous avez quelques années d’expérience à votre actif, mettez-les en valeur en les faisant figurer en tête du CV. N’oubliez pas que votre CV ne doit pas être trop long, la longueur idéale est d’une page. Attention donc, si vous avez une longue et riche carrière derrière vous, il est préférable de mentionner les expériences les plus significatives et les plus en relation avec le poste pour lequel vous postulez. Enfin, vous pouvez faire figurer vos expériences dans l’ordre chronologique mais l’utilisation de l’ordre chronologique inversée reste davantage employée car elle permet de mettre en évidence les derniers postes occupés. Pensez à préciser, à chaque fois, le type de contrat effectué, la durée, l’intitulé du poste ainsi que le nom de l’établissement et le lieu d’exercice.

4) Les diplômes

Soyez concis quand vous mentionnez vos diplômes. Si vous avez obtenu un Master ou une Licence, il n’est pas nécessaire de préciser l’obtention du BEPC et du Baccalauréat. Vous pouvez également faire figurer dans cette rubrique les Validations des Acquis de l’Expérience et formations. Quand vous énumérez vos diplômes, indiquez le titre, l’année d’obtention ainsi que le nom de l’établissement.

5) Les informations complémentaires

Vous pouvez intégrer ici tout ce qui pourrait achever de convaincre le recruteur : permis de conduire, compétences informatiques ou encore pratique de langues étrangères. Précisez votre niveau de maîtrise pour les langues : lu-écrit-parlé, années de pratique ou encore tests obtenus (TOEIC ou TOEFL).

6) Les centres d’intérêt

Cette rubrique est facultative, mais elle permettra au recruteur de mieux cerner votre personnalité. Activité sportive, passion, occupation associative : l’essentiel est d’être honnête et précis. Évitez de dire simplement que vous aimez la lecture et les voyages et précisez quel genre de livres vous aimez ou encore quels voyages avez-vous effectué.schéma

Retrouvez toutes les offres d’emploi de la santé et du social sur Staffsante.fr et Staffsocial.fr.

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Soyez le premier à noter cet article !)

Ces articles peuvent également vous intéresser