Nos conseils pour réussir une candidature spontanée

Actuellement, le marché de l’emploi est plutôt morose. Les offres sont prises d’assaut très rapidement, il faut donc être réactif. Dans ce contexte, pourquoi ne pas plutôt prendre les devants et proposer vous-même vos services à un établissement ? C’est ce qu’on appelle la candidature spontanée. Voici nos conseils pour être percutant et faire mouche auprès des recruteurs.

Bien cibler ses recherches

Attention, selon que l’on postule à une annonce ou que l’on fasse une candidature spontanée, les règles ne sont pas les mêmes !

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est essentiel de personnaliser votre candidature. Avant toute chose, renseignez-vous sur le secteur d’activité de la structure et détectez ses besoins. Il est également important de bien adresser votre candidature pour éviter que celle-ci parte dans les oubliettes. Trouver le nom de la personne chargée du recrutement n’est pas compliqué. Vous obtiendrez facilement ce renseignement en téléphonant au standard de l’établissement.

Inutile d’envoyer des courriers en masse. Pour un résultat rapide et des recherches optimisées, il est essentiel de cibler vos recherches et de trouver la structure correspondant à vos envies et à votre profil.

Rédiger sa candidature

Les recruteurs ont souvent peu de temps à accorder à la lecture d’une candidature, c’est pourquoi il est important d’être percutant dès la première ligne. N’hésitez pas à donner un intitulé à votre CV, celui-ci doit correspondre au poste que vous visez.

Il en est de même pour la lettre de motivation. Oubliez le traditionnel « je suis à la recherche d’un emploi, c’est pourquoi je me permets de vous contacter ». Mettez plutôt l’accent sur ce que vous pourriez apporter par exemple : « Vous développez actuellement un nouveau service d’assistance aux personnes âgées, j’ai déjà moi-même travaillé au sein d’un EHPAD ». À travers cette phrase, vous témoignez de vos connaissances sur l’activité et les besoins de la structure, mais vous prouvez également, en mentionnant votre expérience, que vous pourriez être un atout non négligeable.

En règle générale, votre lettre doit ensuite se décomposer en trois mouvements. Parlez de vous brièvement, enchaînez ensuite sur les raisons qui vous amènent à postuler et enfin concluez sur ce que vous pourriez apporter à l’établissement.

Par ailleurs, la lettre de motivation doit être claire et concise. Inutile de trop rentrer dans les détails, il faut donner envie au recruteur de vous rencontrer afin d’en savoir plus. Provoquez la rencontre en concluant par une phrase du type : « Je reste à votre disposition pour vous exprimer de vive-voix l’ensemble de mes motivations ».

Enfin, si après quelques jours, votre candidature reste sans réponse, n’hésitez pas à relancer le recruteur.

Pour consulter des offres d’emploi : Staffsanté et Staffsocial

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Soyez le premier à noter cet article !)

Ces articles peuvent également vous intéresser