Éducateur spécialisé — H/F Benerville-sur-Mer

Offre n°616207 — publiée le 19/03/2017

L'établissement / L'entreprise :

Centre Éducatif et. de Formation Professionnelle de Bénerville - DASES

Centre Educatif et de Formation Professionnelle Les Caillouets
35 Chemin de Touques 14910 Bénerville sur Mer

DESCRIPTION DE L’ETABLISSEMENT
Établissement de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de Paris, le CEFP de Bénerville sur Mer est un établissement non-autonome du Département de Paris, situé dans le Calvados.
Il met en œuvre, les missions de l’Aide Sociale à l’Enfance qui relèvent de la compétence du Département.
Le CEFP de Bénerville sur Mer accueille 54 jeunes filles de 14 à 21 ans dans 2 pôles :
- Pôle éducatif : 3 unités de vie de 10 ou 11 jeunes filles
- Pôle insertion : 2 unités de vie de 10 et 12 jeunes filles en maison collective ou logements de transition en ville
Pour faire fonctionner l’Etablissement 7 jours sur 7, toute l’année, le CEFP emploie 54 agents affectés au sein des services éducatifs, pédagogique, administratifs et généraux.

Fonction Publique Hospitalière, Titre IV.

Le poste

Intitulé du poste : Assistant Socio-Educatif Pôle Insertion
Contexte hiérarchique : L’assistant socio-éducatif est placé sous l’autorité du Directeur et par délégation sous la responsabilité du Cadre Socio-Educatif, responsable du Pôle Insertion.

Encadrement : non

L’accompagnement éducatif
L’éducateur a pour mission d’accompagner les jeunes filles accueillies, confrontées à des difficultés sociales, familiales et personnelles, pour faciliter l’apprentissage de l’autonomie et préparer leur insertion socio-professionnelle dans le respect des recommandations des bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM. Il participe à l’élaboration et au suivi des projets individualisés tel que prévus par le projet d’établissement et conformément au cadre de la loi 2002-2.

Le référent projet : un sens global
Le référent a pour objectif de permettre à la jeune fille accueillie d’être actrice ou co-actrice de son propre avenir.

Pour ce faire, il assure différents rôles :
- Il incite la jeune à être dans une démarche de questionnement autour de sa situation.
- Il est support de réflexion et de compréhension partagée par l’équipe d’une situation donnée.
- Il sollicite la jeune afin qu’elle trouve elle-même les réponses à ses situations problèmes.
- Il est interface de dialogue, d’interrogation, d’interaction, de médiation avec la jeune.
- Il mutualise les expériences et les ressources.
- Il est garant du suivi des actions, du retour d’expérience et de conception de nouvelles actions

Son rôle principal est avant tout de permettre et de susciter l’adhésion, le consentement, l’appui et de permettre à la jeune d’être au centre de son projet.
Chaque jeune fille est suivie plus particulièrement par un assistant socio-éducatif référent projet. Le référent projet est présent lors de la signature du contrat de séjour ou du DIPC.
Il accompagne les jeunes filles dans l’élaboration, la réalisation, l’évaluation et l’actualisation du projet individualisé.
L’éducateur rencontre les jeunes filles dont il a la référence au moins une fois par mois pour faire le point de la situation.
Il participe aux rencontres avec le référent pédagogique et aux synthèses.
Il rédige les bilans trimestriels destinés au service dont il est l’interlocuteur privilégié.
Il favorise le maintien des liens avec les familles dont il est le contact de référence.

Communication
Dans le respect du secret professionnel, article L411.3 du code de l’Action Sociale et des Familles, l’éducateur rédige les différents rapports sur l’évolution des jeunes filles : bilan d’évaluation au moins tous les trimestres, comptes-rendus de synthèse, notes d’information ou liaisons écrites entre éducateurs et direction.
L’éducateur transmet ses rapports au CSE pour validation ainsi que tout écrit destiné aux partenaires extérieurs.
L’éducateur assiste aux réunions de l’équipe éducative, qu’elles soient institutionnelles, par service ou par structure, prévues chaque semaine.
Il assure la communication avec l’ensemble des intervenants internes et externes, concernés par les projets individualisés des jeunes filles, dont il exerce la fonction de référent. Il travaille en coréférence avec le référent pédagogique de chaque jeune scolarisée au CEFP.
Il informe les jeunes filles des diverses manifestations culturelles et de loisirs organisées localement.

Accompagnement administratif
Le CEFP accueille en partie des mineures isolées étrangères (MIE) confrontées à la législation relative au séjour et à l’entrée des étrangers en France. Ce double statut d’enfant et d’étranger nécessite une prise en charge administrative et éducative spécifique et pluridisciplinaire de la part de l’assistant socio-éducatif : maîtriser le dispositif de prise en charge administrative des MIE, maîtriser les aspects juridiques liés à leur séjour en France, identifier les besoins éducatifs et psychologiques des MIE, connaître l’impact de l’exil sur le vécu des mineurs et appréhender la démarche interculturelle. L’éducateur doit disposer d’un savoir faire et savoir développer des liens avec les partenaires institutionnels ou associatifs du CEFP comme les Préfectures, les représentations étrangères, l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), France Terre d’Asile ou la Permanence d’Accueil et d’Orientation des MIE (PAOMIE) notamment.
L’assistant socio-éducatif doit aider la jeune dès 17 ans à anticiper sa demande éventuelle d’accueil provisoire jeune majeur.

Personne ressource
Pour accompagner au mieux les jeunes filles au sein du Pôle Insertion, des personnes ressources sont désignées parmi les professionnels du pôle sur différents thèmes :
- Démarches administratives: état civil, préfecture, tribunal d’instance, accès aux droits.
- Santé et bien-être: information, ouverture de droits, suivi thérapeutique, sports, diététique.
- Insertion professionnelle: pôle emploi, mission locale.
- Scolarité et formation: en lien avec le référent pédagogique du CEFP et les partenaires extérieurs.
- Insertion sociale: accès au logement et à l’emploi
En fonction de son projet individualisé, une jeune fille peut être ou non suivie par le même référent projet lorsqu’elle change de lieu d’accueil au sein du Pôle Insertion.

Le profil

Remplacement CDD 3 mois

  • Ma candidature
  • informationVous avez déjà un compte ? Connectez-vous pour postuler à nos offres en 1 clic !
Taille du fichier : 5Mo maximum
Taille du fichier : 5Mo maximum

Connectez-vous !

Mot de passe oublié ?