La stabilité de l’emploi associatif sanitaire et social en 2019 cacherait un tsunami

capture-decran-2016-12-02-a-16-10-06Publié le 11.09.2020 par Lydie Watremetz
Article Hospimedia

Après la crise, une baisse des effectifs associatifs sanitaires et sociaux est redoutée par l’Uniopss. Le bilan annuel à fin 2019 de l’emploi du secteur montre une certaine stabilité générale fragilisée par la pandémie.

Emploi associatif sanitaire et social en 2019 : le calme avant la tempête ? C’est la question posée par l’association Recherches et solidarités (R et S) dans son dernier état des lieux pré-Covid-19 (à télécharger ci-dessous). Dans la crainte d’un véritable chamboulement économique, les résultats 2019 du bilan annuel font figure de jauge d’autant plus qu’après une augmentation de 7,5% des emplois sur dix ans, globalement les effectifs sont restés stables en 2019 avec 1,128 million de salariés dans les associations et fondations du secteur sanitaire et social. Ce dernier représente 22% des établissements employeurs du secteur privé non lucratif (ou 35 446 structures) et plus de la moitié des emplois (58% des salariés).

Une stabilité toute relative
Cette stabilité générale cache déjà fin 2019 une tendance à la diminution des effectifs dans certaines spécialités qui semble inquiéter les auteurs du bilan. Ils relèvent que « le secteur de l’hébergement médicalisé connaît une baisse de 0,1% entre 2018 et 2019, et compte plus de 201 000 salariés. L’action sociale sans hébergement connaît la même baisse de 0,1%, avec cependant des situations contrastées en son sein. En effet, l’aide à domicile qui emploie en 2019 plus de 171 000 salariés subit une baisse de 1,8% par rapport à 2018».

Les structures d’action sociale sans hébergement — comprenant l’aide à domicile, les structures d’aide par le travail ou d’accompagnement des enfants en situation de handicap — restent toutefois les plus nombreuses. Suivent les structures d’hébergement social, les établissements de santé et les hébergements médicalisés pour personnes âgées, enfants et adultes en situation de handicap.

L’Uniopss en alerte

Dans son communiqué de présentation du bilan annuel, l’Uniopss semble tout particulièrement redouter les impacts de la crise sanitaire. La fédération relève que si certaines structures associatives — qui se sont retrouvées en première ligne de la crise — ont manifesté début 2020 des besoins de renforts, d’autres a contrario ont fermé totalement ou partiellement leurs activités entre mi-mars et fin mai 2020. Les accueils de jour et les centres sociaux se sont par exemple retrouvés dans cette situation. Les craintes de la fédération semblent corroborées par les résultats d’une enquête réalisée en juin dernier par le mouvement associatif et le réseau national des maisons des associations. Ces derniers rapportent qu’un quart des responsables du secteur sanitaire et social (soit 9 000 employeurs) craignent que leurs associations ne puissent pas maintenir leurs effectifs (lire notre article).

 

 

 

Comme chaque année, la publication nationale de l’état des ressources humaines s’accompagne de volets régionaux. Ces chiffres dévoilent des spécificités territoriales. L’Uniopss souligne ainsi qu’en Île-de-France, avec près de 178 000 salariés, le secteur sanitaire et social est le plus gros pourvoyeur d’emplois non lucratifs. Les associations dans cette région emploient 3,6% des salariés du privé. C’est aussi la région qui compte le plus de salariés du secteur. Seules 5 autres affichent plus de 100 000 salariés (pour l’associatif sanitaire et social). Il s’agit de l’Auvergne-Rhône-Alpes (avec 143 357), les Hauts-de-France (113 806), le Grand-Est (110 070), l’Occitanie (107 274) et la Nouvelle-Aquitaine (101 868).

Autres chiffres, en Bretagne, la fédération estime que le nombre des bénévoles des associations se situe entre 650 000 et 720 000. Elle ajoute que 28% d’entre eux sont impliqués dans le domaine social caritatif et 10% dans le secteur de la santé.

Liens et documents associés

 

Tous droits réservés 2001/2020 — HOSPIMEDIA

Contactez-nous 03 20 16 38 68 Envoyer un email Découvrir nos solutions
Simplifiez la gestion de vos remplacements Découvrez Teamsquare