Tout savoir sur les congés payés

L’été bat son plein. Grâce aux congés payés, vous êtes nombreux à déserter les villes pour rejoindre, en famille ou entre amis, les plages ensoleillées. Selon une étude Ipsos-Europ Assistance, 54% des Français partiront cet été. Mais savez-vous d’où viennent les congés payés et comment ils fonctionnent ?

L’histoire des congés payés

La victoire du Front Populaire en 1936 suscite un élan de revendications chez les salariés. Suite à un important mouvement de grève, deux semaines de congés payés sont accordées. Les congés payés passent à trois semaines en 1956, à quatre en 1969 et enfin à cinq semaines en 1982.
Avec 25 jours de congés payés, les Français se hissent en tête des pays européens possédant le plus de vacances, derrière le Royaume-Uni (28) et la Pologne (26). Dans le monde, d’autres pays sont moins bien lotis. Au Canada, les salariés n’ont droit qu’à deux semaines de congés payés (et trois semaines après six ans d’ancienneté).

La réglementation

Chaque salarié cumule 2,5 jours ouvrables de congés par mois travaillé. La période de congés dont bénéficie le salarié correspond donc au nombre de jours travaillés. La période qui est prise en compte pour ce calcul s’étend, pour la plupart des entreprises, du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours. Chaque salarié qui a travaillé un an complet a droit à 5 semaines, soit 30 jours ouvrables (25 jours ouvrés). Certains salariés bénéficient de plus de congés grâce à leur âge ou à leur ancienneté dans l’entreprise.

Bon à savoir

La salarié n’ayant pas effectué un an de travail peut demander à prendre des congés par anticipation, mais l’employeur n’est pas tenu d’accepter.
Les congés maternités et paternités sont considérés comme du temps de travail et donnent droit à des congés payés.
Les salariées de moins de 21 ans bénéficient de deux jours de supplémentaires par enfant à charge.
Si vous tombez malade durant vos vacances, vous cumulez votre indemnité de congés payés ainsi que l’indemnité de la Sécurité Sociale, mais vos congés ne pourront être décalés.

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Soyez le premier à noter cet article !)

Ces articles peuvent également vous intéresser