Pharmacien : chiffres clés

pharmacien chiffres staffsanté

Les pharmaciens délivrent les médicaments prescrit par les médecins, conseillent et sensibilisent les patients. Ils travaillent principalement en officine. Dans un établissement sanitaire, les pharmaciens gèrent les stocks et préparent les traitements des malades. Ils peuvent également travailler en laboratoire où dans l’industrie. En 2018, on dénombre 73 818 pharmaciens pour une densité de 110,3 […]Lire la suite

Ergothérapeute : chiffres clés

ergotherapeute staffsante

Les ergothérapeutes aident les personnes souffrant d’un handicap à retrouver l’autonomie nécessaire à leur vie quotidienne, professionnelle et familiale grâce à des techniques de rééducation.  Ils travaillent à l’hôpital ou en centre de rééducation fonctionnelle en collaboration avec les médecins et les kinésithérapeutes. Il est aussi amené à se déplacer au domicile de la personne […]Lire la suite

Sage-femme / maïeuticien : chiffres clés

sage-femmes staffsanté

Les sages-femmes assurent le suivi gynécologique en accompagnent les femmes enceintes tout au long de leur grossesse, de l’établissement du diagnostic jusqu’au jour de l’accouchement. Pour devenir sage-femme, il faut obtenir le diplôme d’État de sage-femme, qui se prépare en 4 ans dans une école de sages-femmes rattachée à un CHU, après avoir réussi la Paces (première année commune […]Lire la suite

Psychomotricien : chiffres clés

Le psychomotricien évalue et traite les troubles du développement psychomoteur. Il intervient auprès d’enfants ou d’adultes qui ont des difficultés d’adaptation ou de comportement, handicapées ou fragilisées de façon temporaire. Le psychomotricien travaille en tant que salarié dans des centres de consultation ambulatoire, les hôpitaux (services de psychiatrie, gériatrie…), les maisons de retraite ou les […]Lire la suite

Orthophoniste : chiffres clés

Professionnel de la santé, l’orthophoniste, qui ne peut intervenir que sur prescription médicale, est spécialisé dans la correction des troubles de la parole et du langage, en particulier chez les enfants. La profession est jeune (43 ans de moyenne) et très féminisée (97%). Pour devenir orthophoniste, il faut être titulaire du certificat de capacité d’orthophoniste, […]Lire la suite