Aides à la mobilité professionnelle

cle=maisonDans un précédent article, Staffsanté vous expliquait les avantages de postuler loin de chez soi. Sachez qu’il existe de nombreuses aides pour faciliter votre changement de région.

Le Mobili-Pass

Le Mobili-Pass est une aide à destination des salariés du privé en cours d’embauche dans une entreprise de plus de 10 salariés, située à plus de 70 kilomètres de leur domicile. Le montant de cette aide est plafonnée à 3 500 €. Elle se décompose en deux éléments :
– une subvention pour financer les frais d’accompagnement à la recherche d’un logement locatif dans votre nouvelle ville
– un prêt remboursable sur 36 mois qui permet au salarié de financer certaines dépenses liées à son embauche (double loyer, frais de notaire, frais d’agence, etc.).

Ne peuvent être financés par cette aide :
– les frais de transfert de ligne téléphonique
– les frais de déménagement (location d’un camion etc.)
– les frais d’hôtel
– les dépôts de garantie (caution pour un logement locatif).

Les aides Pôle Emploi

Avec Pôle Emploi, vous bénéficiez de nombreuses aides pour favoriser votre mobilité. Pour cela, vous devez remplir plusieurs conditions :
– être en recherche d’emploi, créateur d’entreprise ou bénéficiaire d’un emploi d’avenir
– le lieu de l’entretien doit être à plus de 60 kilomètres ou à plus de 2 heures aller-retour de votre domicile
– il devra s’agir d’un contrat de plus de 3 mois.
Sachez, par exemple, que les frais de déplacement pour vous rendre à un entretien sont remboursés. L’indemnité kilométrique est égale à 0,20 centimes par kilomètre parcouru pour vous rendre à l’entretien. Si vous devez prendre le train, Pôle Emploi met à votre disposition des bons SNCF pour éviter d’avoir à payer votre billet.
Vous pouvez également être indemnisé pour vos frais d’hébergement à hauteur de 30 € par nuit et de 6 € par jour pour vos frais de restauration.

Le plafond annuel pour ces aides à la mobilité est de 5 000 € par an.

Enfin, sachez que si vous démissionnez pour suivre votre conjoint dans une autre région, vous bénéficierez des allocations chômage.  On entend par “conjoint” la personne avec qui vous êtes marié, pacsé ou avec laquelle vous vivez en concubinage. Cette démission légitime est appelée “démission pour rapprochement de conjoint”. Elle s’applique également si le conjoint crée ou reprend une entreprise ou démarre une activité en temps qu’auto-entrepreneur.

Ces articles peuvent également vous intéresser