Le top des collègues que l’on croise en établissement de santé

Ils sont parfois fatiguants, parfois stressants, parfois très drôles, mais qui sont ces collègues qui partagent une grosse partie de notre quotidien ?

Celui qui boit trop de café

Son haleine le trahit à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Pour le trouver c’est très simple, il n’est jamais loin de la machine à café. L’avantage ? Il est toujours en pleine forme.…presque un peu trop. On se demande même si il arrive à dormir la nuit, ce qui fait de lui l’allier idéal pour les longues nuits de garde

via GIPHY

Le bavard

Vous l’avez forcément déjà croisé, il a toujours quelque chose à vous raconter. Si vous le croisez c’est foutu, à vous les détails de son week-end, des exploits de ses enfants, son avis sur la géopolitique et impossible de l’arrêter. Une seule solution pour vous échapper : prétendre qu’un patient vous appelle de toute urgence.

via GIPHY

Celui qui est toujours absent

Il est comme la légende de l’établissement, personne ne l’a jamais vu, mais tout le monde en a entendu parler. C’est toujours à cause de lui qu’on vous rappelle sur vos temps de repos et vous commencez à en avoir un peu ras le bol.

via GIPHY

Vôtre binôme

Lorsqu’il n’est pas là vous êtes perdu, votre journée n’a pas la même saveur.
Vous formez une équipe de choc, il vous encourage dans vos missions , prends toutes ses pauses avec vous, subit vos coups de stress et vous rapporte toutes les informations intéressantes.

via GIPHY

Le râleur

C’est celui à qui il ne faut jamais demander si ça va. Il est fatigué, malade, stressée, énervé, en retard, toutes les excuses sont bonnes pour se plaindre auprès de ses collègues.
A l’écouter il serait presque plus mal en point que vos patients.

via GIPHY

Celui qui est toujours présent pour remplacer / Le plus solidaire

C’est toujours lui/elle que l’on contacte quand il faut remplacer quelqu’un. On le sait il dit toujours oui… et on en abuse un peu parfois c’est vrai.
Il serait d’ailleurs temps de l’inscrire sur Teamsquare pour qu’il puisse enfin profiter de ses jours de repos

via GIPHY

Ces articles peuvent également vous intéresser