Oui, postuler en été est une bonne idée !

C’est l’été, on oublie tout, même sa recherche d’emploi… Et de toute façon, c’est inutile puisque tout le monde est en vacances… Grossière erreur ! C’est au contraire un moment tout indiqué pour postuler, a fortiori dans les secteurs sanitaire et médico-social et Staffsanté vous explique pourquoi.

Pas de trêve estivale dans vos secteurs !

Si, en effet, dans certains secteurs ou certaines entreprises, l’activité ralentit voire cesse carrément entre le 14 juillet et le 15 août, ce n’est pas le cas pour le sanitaire et le médico-social. Que ce soit en établissement hospitalier, en Ehpad ou dans les structures de petite enfance, les patients, résidents et usagers restent là, eux. Par conséquent, les besoins persistent voire augmentent durant la période estivale. Cela ne concerne pas uniquement les CDI, de nombreux CDD ou missions d’intérim sont à pourvoir pour pallier les manques d’effectifs justement en raison des congés.

Une période idéale pour se démarquer voire se faire remarquer

Dans ce cas précis, vacances rime avec moins de concurrence ! Nombreux sont ceux qui arrêtent – à tort – de postuler entre juin et septembre. En toute logique, vous aurez donc beaucoup plus de chances que votre CV soit lu au lieu d’être noyé dans la masse. D’autant que continuer à chercher un emploi à l’heure où tout le monde – ou presque ! – se prélasse au soleil prouve bien votre détermination et votre motivation.

Des interlocuteurs souvent plus disponibles

De manière générale, il est plus facile de parvenir à joindre vos interlocuteurs (s’ils ne sont pas en vacances, cela va de soi !) durant la période estivale car ils sont souvent moins sollicités par des coups de téléphones, des réunions et autres rendez-vous. C’est donc le moment ou jamais de se faufiler dans la brèche ! Moins pris par le temps, les recruteurs sont potentiellement plus réceptifs voire décontractés.

Le moyen d’être opérationnel pour le rush de la rentrée

Autre avantage de postuler l’été : cela permet d’être parfaitement opérationnel lors du rush de la rentrée, notamment dans les structures d’accueil dont l’activité ralentit en juillet et en août. Cela permet d’une part de passer les entretiens sereinement et de prendre ses marques (avec les lieux, les habitudes et l’organisation de la structure ou du service etc.) pour être parfaitement opérationnel en septembre.

On rentabilise son temps et on se (re)met à niveau

On profite de l’été et du calme ambiant pour optimiser sa candidature : revoir voire refaire son CV, soigner sa présence sur les réseaux sociaux professionnels, « réseauter », candidater spontanément etc. Autant de choses qui peuvent d’ailleurs être faites à distance grâce aux outils connectés aujourd’hui (après tout, vous aussi avez le droit à quelques jours de vacances !). On peut également profiter de l’été pour faire une formation, travailler comme bénévole etc. Autant de choses que vous pourrez valoriser auprès d’un futur employeur.

Bref, vous l’aurez compris : mettez l’été à profit pour postuler et candidatez car les chances sont réelles.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser