Les articles sur le thème : étude

PLFSS 2018 Solidarité et économies

Le 28 septembre, le Gouvernement a présenté le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018. Au menu, économies et innovations organisationnelles. Le projet de loi entérine plusieurs promesses de campagne du président de la République : baisse des cotisations sociales équivalentes à 1,45 % de la rémunération brute avec, en […] Lire la suite

Cancers : des patients qui savent ce qu’ils veulent

Selon une enquête réalisée pour Unicancer et présentée début octobre, les patients atteints de cancers sont de plus en plus exigeants. « Ils attendent une prise en charge de qualité, évidemment, mais ils choisissent aussi leur établissement selon d’autres critères tout aussi importants pour eux : sa réputation, sa proximité géographique… Ils veulent être soignés […] Lire la suite

Féminisation, salarisation, baisse de l’activité, disparités… le CNOM dévoile son Atlas de la démographie médicale 2017

Le CNOM a publié son 11e « Atlas 2017 de la démographie médicale ». Premier enseignement : une hausse du nombre total des médecins mais une baisse de l’activité régulière. Autre conclusion notable : une forte féminisation de la profession. L’Atlas révèle en outre que « la France reste touchée par des disparités territoriales importantes […] Lire la suite

« Épanouissant », « stimulant », « utile » : des professionnels de santé satisfaits et fiers de leur métier

Le moral et le climat général des professions de santé continuent de s’améliorer, selon la 6ème édition de l’Observatoire CMV Médiforce des Professions Libérales de Santé,  confirmant la tendance amorcée l’an passé. Les kinésithérapeutes-ostéopathes et les infirmiers sont les plus optimistes, tandis que les pharmaciens, les chirurgiens-dentistes et les médecins généralistes « vivent le plus […] Lire la suite

Médecine : les passerelles enfin ouvertes !

Un arrêté fixant les règles relatives aux « passerelles entrantes » a été publié le 21 avril 2017 au Journal officiel, comme le prévoyait la Grande conférence de santé de février 2016. Il généralise enfin l’accès aux études de médecine à partir de la deuxième année ou troisième année à de nouveaux publics, comme le faisait déjà […] Lire la suite